• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • agro-écologie

    agro-écologie

  • Stop aux accaparement des terres

    Stop aux accaparement des terres

  • Bétails

    Bétails

  • Champs de sorgho

    Champs de sorgho

  • Répiquage de riz à Niono

    Répiquage de riz à Niono

  • Régime de banane

    Régime de banane

  • Poisson

    Poisson

  • Forum de kolongo

    Forum de kolongo contre les accaparements des terres

  • Produits maraîchers

    Produits maraîchers

  • Femmes rurales

    Femmes rurales

Nous avons 23 invités en ligne

Nouvelles du pays

Mémorandum paysan sur la PFA et la LFA
Jeudi, 21 Mai 2015 20:30
PDF Imprimer Envoyer

A l’heure actuelle, l’un des problèmes les plus épineux pour le développement de l’Agriculture Familiale mais aussi pour le maintien de la paix sociale dans les zones rurales et périurbaines, est celui du foncier rural. A ce sujet, les organisations paysannes sont inquiètes : la compétition pour l’accès à la terre s’intensifie de jour en jour sous les effets conjugués de la croissance démographique, de la pression agricole et pastorale sur les ressources, de la spéculation, de la fréquence des déficits pluviométriques et de la dégradation de l’environnement. Les conflits fonciers prolifèrent et s’enveniment. Des exploitations familiales sont mises en péril. Les législations existantes et les pratiques administratives actuelles se révèlent inefficaces et coexistent toujours avec des droits coutumiers de moins en moins adaptés aux contraintes du milieu.

Le Mali tout entier se trouve aujourd’hui à un tournant important de son développement agricole. En effet, depuis le début de l’année 2011, un processus a été engagé pour arriver à élaborer de façon consensuelle une Politique Foncière Agricole appelée PFA/Mali qui doit donner les orientations générales pour une Loi Foncière Agricole (LFA). Ce grand chantier a mobilisé les différents acteurs et la profession agricole a pris tout ce processus au sérieux pour que le document final qui va être obtenu soit le reflet de ses aspirations et de ses ambitions pour le développement agricole du pays. Cela est d’autant important que ce processus se déroule au moment où les organisations paysannes et leurs alliés se sont mobilisés pour lutter contre l’accaparement des terres et des eaux dans le pays.

Le présent document constitue le fruit de notre négociation interne pour avoir une plateforme de défense de nos intérêts en tant que profession agricole. Nous prenons acte du document produit et faisons notre les points ci-dessous qui serviront de base à l’ensemble de la profession agricole pour négocier avec les autres acteurs lors du dialogue politique.

 

pdf button Téléchargez le mémorandum paysan sur la PFA et LFA