• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • écoles agro-écologiques

    Rencontre des quatre écoles agro-écologiques à Nyéléni-Sélingué

  • stop aux accaparements des terres

    accaparement des terres

  • bétails

    bétails

  • champs de mil

    champs de mil

  • Repiquage de riz à Niono

    repiquage riz

  • Bananes

    bananes

  • Poisson

    poisson

  • Forum paysan à kolongo

    forum paysan

  • Produits maraichers

    légumes

  • Femmes rurales

    femmes rurales

  • Centre Nyéléni

    nyéléni

  • Lait

    lait

     

Nous suivre

                             

 

Nouvelles du pays

POLITIQUES AGRICOLES
 
positPOSITIONS DES OP
 

 

documDOCUMENTATION
 
Note technique OGM au Premier ministre
Dimanche, 17 Mai 2015 20:04
PDF Imprimer Envoyer

L’introduction des OGM dans le domaine de l’agriculture devient de nos jours un sujet de débat public auquel toute citoyenne et tout citoyen doit pouvoir y contribuer. En effet, les OGM, la manipulation des êtres vivants ont fait ressortir des enjeux et des défis si énormes que chacune, que chacun a le devoir de s’informer et de se former pour contribuer efficacement aux débats qui de plus en plus s’organisent à travers les mouvements sociaux.

Les recherches en science biologique et en chimie ont permis de connaître la structuration, la composition, le fonctionnement et le mode de reproduction des différentes formes de vie à savoir les microorganismes (microbes), les végétaux (plantes), les animaux y compris l’Homme.

C’est l’ensemble de ces connaissances que les chercheurs utilisent pour fabriquer des produits et mettre au point des procédés en exploitant des êtres vivants comme cobaye. Ce sont ces mêmes connaissances qui sont utilisées pour modifier la forme et la composition de n’importe quel être vivant.

A chaque fois que les scientifiques, les ingénieurs en sciences biologiques utilisent un être vivant pour produire une substance (un produit), mettre au point un procédé, ou modifier un autre être vivant ; ils font de la biotechnologie . La biotechnologie est basée sur l’utilisation des capacités biologiques des êtres vivants pour produire une substance, accélérer ou ralentir un processus de production ou de transformation et enfin pour modifier un être vivant.

fichier word icone 7422 48Téléchargez ici la note technique au Premier ministre

 
Nous avons 19 invités en ligne