• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • écoles agro-écologiques

    Rencontre des quatre écoles agro-écologiques à Nyéléni-Sélingué

  • stop aux accaparements des terres

    accaparement des terres

  • bétails

    bétails

  • champs de mil

    champs de mil

  • Repiquage de riz à Niono

    repiquage riz

  • Bananes

    bananes

  • Poisson

    poisson

  • Forum paysan à kolongo

    forum paysan

  • Produits maraichers

    légumes

  • Femmes rurales

    femmes rurales

  • Centre Nyéléni

    nyéléni

  • Lait

    lait

     

Nous suivre

                             

 

Nouvelles du pays

POLITIQUES AGRICOLES
 
positPOSITIONS DES OP
 

 

documDOCUMENTATION
 
PLATEFORME PAYSANNE
Mercredi, 13 Août 2014 13:06
PDF Imprimer Envoyer

La Plate forme paysanne est née de l’esprit d’entraide en vue du développement des producteurs agricoles tout en tenant compte des facteurs environnementaux afin de réduire la pauvreté de ses membres à travers la promotion des activités génératrices de revenus.

L’idée de créer la Plate forme des Organisations Paysannes du Sahel remonte à la Conférence Régionale sur le Foncier à la Décentralisation organisée par le CILSS et le Club du Sahel en avril 1994 à Praia, République du Cap Vert. Les producteurs agricoles de l’espace Sahel ont profité de cette occasion pour engager le processus de création d’un cadre de concertation pour débattre des questions les concernant (foncier, Sécurité Alimentaire, Gestion des Ressources Naturelles, Renforcement des capacités dans divers domaines, etc.) L’appui technique et financier du Comité inter Etat de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) et du Club du Sahel permit de créer la Plate forme des Organisations Paysannes du Sahel. Lors de son Assemblée Constitutive organisée à Koudougou, République du Burkina Faso, les 10,11 et 12 avril 1996. C’est ainsi que conformément aux recommandations issues de cette Assemblée Générale sont nées les Plates formes Nationales (PF). Celle du Mali a vu le jour le 16 octobre 1996 suite à une assemblée constitutive organisée au centre forestier de Tabakoro les 14, 15 et 16 octobre 1996 sous l’égide de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali. Depuis, elle participe tant aux niveaux national que régional et international aux diverses réflexions concernant le monde rural à travers des cadres de concertation tels que:

  • la Plate forme des Organisations Paysannes du Sahel et le ROPPA;
  • le Forum des organisations de la Société Civile de l’Afrique de l’Ouest pour l’Environnement;
  • le Conseil National de la Société Civile du Mali qu’il représente au sein du Conseil Supérieur de l’Agriculture. La Plate forme est membre statutaire de :  
  • l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali
  • du Conseil Supérieur de la Sécurité Alimentaire du Mali

 Activités auxquelles la Plate forme Paysanne a participé :

  • Exercice Sahel 21 
  • Elaboration de la stratégie nationale de la sécurité alimentaire du Mali 
  • Elaboration de la stratégie sous régionale de Gestion des Ressources Naturelles dans le Sahel 
  • Les Conférences des Parties de la Convention de Lutte contre la Désertification (Rome en 1997, Recife en 1999, Dakar 1998, Bonn en 2000)
  • Les Conférences des Parties de la Convention de la Bio – Diversité (Dakar 1998) 
  • La Conférence Mondiale pour la Réduction de la Pauvreté (Strasbourg en 1999) 
  • Le Sommet Mondial de l’Alimentation (Rome en 1996, 2000) 
  • Le Sommet Mondial du Développement Durable (Johannesburg en 2002)
  • L’atelier Régional de Validation de la Politique Environnementale de la CEDEAO (Ouagadougou 2007) 

Grace au partenariat avec l’Université Mandé Boukari sur financement de l’OMAES, la plate forme a mis en place des alliances d’OSC à Tienfala, Baguinéda et Nioro. Certaines de ces structures ont été équipées en matériels informatiques. En partenariat avec l’ONG GUAMINA, la plate forme a organisé des séances d’information et de formation sur les OGM à l’endroit des producteurs de Coton de la zone Mali – Ouest (Kita, Bafoulabé, Kénieba en 2006). 

C’est une organisation professionnelle de protection de l’environnement dont les membres se réunissant deux fois par an, en assemblée ordinaire et en assemblée extraordinaire en nombre de fois par an.

 

Adresse : Kati Coro-Plateau, porte 112 - Tel : (223) 639 06 12 - 697 70 96 - Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Nous avons 46 invités en ligne