• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • écoles agro-écologiques

    Rencontre des quatre écoles agro-écologiques à Nyéléni-Sélingué

  • Stop aux accaparement des terres

    Stop aux accaparement des terres

  • Bétails

    Bétails

  • Champs de sorgho

    Champs de sorgho

  • Répiquage de riz à Niono

    Répiquage de riz à Niono

  • Régime de banane

    Régime de banane

  • Poisson

    Poisson

  • Forum de kolongo

    Forum de kolongo contre les accaparements des terres

  • Produits maraîchers

    Produits maraîchers

Nous avons 51 invités en ligne

Nouvelles du pays

Rapport genre et foncier
Samedi, 23 Mai 2015 19:46
PDF Imprimer Envoyer

La décentralisation est censée avoir ouvert la voie à une représentation citoyenne plus équitable, et donc à une meilleure participation des femmes et des groupes marginalisés (jeunes, pasteurs, très vulnérables…) à la vie publique. Ceci devrait leur permettre de mieux accéder aux ressources, notamment aux terres et aux services fondamentaux en matière de santé et d’éducation. Dans le cadre de la 2ème phase de son programme "Réussir la décentralisation", IIED cherche à identifier comment la capacité des femmes et des marginalisés à s'impliquer dans les prises de décisions aux niveaux local et national peut être renforcée.

Une première étape consiste à identifier les intérêts et préoccupations des groupes marginalisés, et notamment les enjeux liés aux disparités de genre dans l’accès aux ressources naturelles et aux structures à travers lesquelles les femmes sécurisent leurs systèmes de production. 

pdf buttonTéléchargez ici le rapport