• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • agro-écologie

    agro-écologie

  • Stop aux accaparement des terres

    Stop aux accaparement des terres

  • Bétails

    Bétails

  • Champs de sorgho

    Champs de sorgho

  • Répiquage de riz à Niono

    Répiquage de riz à Niono

  • Régime de banane

    Régime de banane

  • Poisson

    Poisson

  • Forum de kolongo

    Forum de kolongo contre les accaparements des terres

  • Produits maraîchers

    Produits maraîchers

  • Femmes rurales

    Femmes rurales

  • Siège CNOP

    Siège CNOP

  • Lait

    Lait

20200306 164717

La CNOP a été reçue en audience par le ministre de l'Agriculture du Mali, M. Moulaye Ahmed Boubacar, le vendredi, 06 mars 2020.

L'équipe reçue était composée du Président de la CNOP, du président de la Fédération Nationale des producteurs de lait (FENALAIT) du Président de l'Association pour la Promotion des Filières Agricoles (APROFA), du président de la Fédération Nationale des Jeunes Ruraux du Mali (FENAJER), du Conseiller technique et du Chargé de communication. 

Le président de la CNOP a d'entré de jeu remercié le ministre pour avoir reçu la délégation malgré son calendrier chargé avant de présenter les sujets pour lesquels la rencontre a été sollicitée qui s'articulait autour: 
- du soutien à la promotion des activités économiques des jeunes,
- du soutien au centre international de formation en agroecologie paysanne - Nyéléni,
- du soutien dans le processus d'actualisation de la politique semencière,
- de l'opérationalisation du fonds National d'appui à l'Agriculture, avec notamment la relecture des textes le régissant,
- du soutien technique et financier à l'agence d'investissement pour la promotion des exploitations agricoles familiales de la CNOP
- de l'appui institutionnel à la CNOP dans le budget d'État.
 

Quant au ministre, il a également remercié et félicité la délégation pour être restée elle-même dans son combat. Il s'est également réjoui que la jeunesse soit au coeur des actions de la CNOP, chose qui est également en droite ligne avec sa vision. Il est convaincu que l'Agriculture restera le seul moteur de développement de notre pays. Et pour cela la bonne orientation doit toujours être trouver par rapport aux investissements dans le secteur agrosylvopastorale, ce qui n'est toujours pas le cas.

Après avoir fait l'économie de tous les maux auxquels l'Agriculture malienne est confrontée,  le ministre a proprosé de continuer à travailler avec la CNOP pour profiter de ce qu'elle est entrain de poser comme acte qui est à l'avantage du département.

Il a enfin proposé d'organiser dans un bref délai une rencontre de reflexion entre le département et la profession agricole afin de discuter et faire des propositions concrète pour afin asseoir un développement du secteur agricole.

Suivez-nous sur