• Labour du champs

    Labour du champs de riz avec un motoculteur

  • Décorticage de riz

    Décorticage de riz

  • Contre les OGM

    Mobilisation contre les OGM

  • agro-écologie

    agro-écologie

  • Stop aux accaparement des terres

    Stop aux accaparement des terres

  • Bétails

    Bétails

  • Champs de sorgho

    Champs de sorgho

  • Répiquage de riz à Niono

    Répiquage de riz à Niono

  • Régime de banane

    Régime de banane

  • Poisson

    Poisson

  • Forum de kolongo

    Forum de kolongo contre les accaparements des terres

  • Produits maraîchers

    Produits maraîchers

  • Femmes rurales

    Femmes rurales

  • Siège CNOP

    Siège CNOP

  • Lait

    Lait

Photo Atelier dharmonisationFaire l’état des lieux de mise en place des commissions foncières villageoises avec chaque acteur concerné et dégager une démarche commune, participative, inclusive de mise en place des Commissions Foncières Villageoises ou de Fraction (COFO) tel est l'objectif général visé par cet atélier de deux (02) jours organisé par la CNOP. En regroupant une trentaine de participants, représentant les services techniques, les ONG, la profession agricole, les Organisations de la société civile, les personnes ressources, les universitaires  s’étale sur deux (2) jours, la CNOP entend spécifiquement: 

  • Faire un rappel sur le Décret n°2018-0333/P-RM du 04 avril 2018 fixant la composition et les modalités de fonctionnement et de la commission foncière villageoise ou de fraction en vue d’une compréhension commune de son contenu par les différents intervenants ;
  • Faire l’état des lieux du processus de mise en place des commissions foncières villageoises (présentation et analyse des expériences, les enseignements tirés et les leçons apprises) ;
  • Définir une stratégie partagée de mise en place des COFOVs a partir des expériences des différents intervenants ;
  • Adopter une démarche commune de mise en place des COFOVs axée sur la stratégie partagée ;
  • Définir une stratégie de veille du processus harmonisé.

En effet, avec l'adoption des decréts d'application de la loi sur le foncier Agricole qui permettent de mettre en oeuvre les droits fonciers des communautés via les Commissions foncières villageoises ou de fractions et avoir un suivi avec l'observatoire national du foncier agricole, il revient aux acteurs concernés de se concerter pour une bonne mise en oeuvre de ces decrets. C'est face à la multiplicité d'acteurs s'impliquant dans la mise en place de commissions foncières villageoises ou de fractions, qu'il y a urgence d'avoir une démarche cohérente et une stratégie commune d'information, de sensibilisation et de formation. 

La méthodologie de travail est basée sur une approche participative avec des exposés sur les expériences de mise en place des COFO des différents acteurs suivis de débats en vu de s'accorder sur démarche harmonisée.  

Suivez-nous sur